La création du monde selon la mythologie égyptienne

La création du monde selon la mythologie égyptienne

Civilisation millénaires, l’Egypte antique fascinent encore aujourd’hui, notamment grâce à sa mythologie. Bien que paraissant très homogène, la mythologie égyptienne connait de nombreuses différences selon la région d’Egypte où l’on se trouve : c’est le cas concernant la création du monde.

 

Mythe de la création memphite

Originaire de la ville de Memphis, ce mythe attribut la création du monde au Dieu des artisans et architectes : Ptah. Ptah créa le monde et les êtres vivants (animaux et végétaux) par la pensée et la parole.

 

Mythe de la création hélipolitain

Originaire de la ville d’Héliopolis, ce mythe attribut la création du monde au Dieu Atoum (le Soleil couchant qui sera au fil du temps assimilé à Rê le Soleil au Zénith, donnant naissance à Rê-Atoum).

Atoum va dans un premier temps se créer lui-même en prenant conscience de son existence. Il s’installa ensuite sur la butte primordiale, un bout de terre émergeant du Noun (l’océan primordial, référence probable au Nil).

Selon un texte inscrit sur une pyramide, Atoum donne vie à Shou (Dieu de l’air) et Tefnot (Déesse de l’humidité) grâce à sa semence (un texte inscrit sur un sarcophage dit au contraire que les 2 Dieux sont crachés).

Shou et Tefnot  auront ensuite plusieurs Dieux comme descendant : Geb (Dieu de la Terre) ; Nout (Déesse du Ciel) ; Osiris (Dieu jugeant les défunts) ; Horus l’Ancien (Dieu céleste) ; Seth (Dieu du tonnerre) et Isis (Déesse funéraire).

461px-Egypte_louvre_047_stele
Représentation du prêtre Padiouiset offrant de l’encens au Dieu Rê-Atoum

Mythe de la création hermopolitain

Originaire de la ville de Hermopolis, ce mythe attribut la création du monde au Dieu du savoir : Thot. Celui-ci déposa un œuf sur la butte primordiale émergeant du Noun. Couvé par 4 Dieux mâles à têtes de grenouilles et 4 Dieux femelles à têtes de serpents, l’œuf finit par éclore et libère le Soleil qui s’éleva dans le Ciel.

 

La mythologie égyptienne connaîtra de nombreux changements au cours de sa vie millénaire dont entre autres la divinisation du pharaon avec Djédefrê (le premier pharaon se réclament fils de Rê) ou la tentative catastrophique de la part d’Akhenaton de la transformer en religion monothéiste avec le culte du Dieu Aton.  Après 5 000 ans, la mythologie égyptienne sera interdit par Rome, l’Empire Romain ayant conquit l’Egypte et étant devenue chrétien.

Laisser un commentaire