Le mythe de Perséphone

Le mythe de Perséphone

L’enlèvement de Perséphone par Hadès

Lors d’une balade en Sicile avec son chariot tiré par des chevaux noirs, Hadès rencontre Perséphone, la fille de Zeus et de Déméter, la Déesse de l’agriculture. Ironiquement pour le frère du Dieu lanceur d’éclair, Hadès à un coup de foudre pour la belle Perséphone.

Il va donc rencontrer Zeus pour demander la main de sa fille. Gêné, Zeus a le choix entre refuser sa fille à Hadès et donc l’humilier ou accepter l’union et se mettre à dos Déméter qui est contre ce mariage. Le Dieu des Dieux va alors choisir de rester neutre et dire à Hadès qu’il ne peut ni accepter, ni refuser sa demande. Considérant cette réponse comme un oui, Hadès enlève Perséphone et l’emmène avec lui dans le monde des morts.

Le conflit Déméter-Hadès

Apprenant la situation dans laquelle se trouve sa fille, Déméter exige qu’on lui rende Perséphone. Cependant, Hadès refuse de laisser partir celle qu’il considère comme sa femme. Afin de faire pression sur Zeus, Déméter décide de quitter l’Olympe. Elle arrête également de fertiliser les cultures. La famine s’abat donc sur la Terre et les Hommes commencent à mourir en masse.

Après une première négociation avec Zeus, Hadès accepte de libérer Perséphone à la condition que la loi des Dieux soit respectée. L’une de ces lois dits que ceux qui ont touché à la nourriture des morts doivent rester dans le royaume des Morts pour l’éternité.

Le couple Hadès-Perséphone
Représentation d’Hadès et Perséphone sous forme de fresque. Trouvé dans la tombe nommée « d’Eurydice » en Grèce.

Perséphone, déesse du monde souterrain

Perséphone ayant mangée 7 grains d’une grenade, elle se retrouve condamnée à rester dans le monde souterrain. Apprenant la nouvelle, Déméter continue a affamer les mortels.

Finalement, c’est Rhéa, la mère des 3 Dieux qui négocia. Ayant goûté à la nourriture des morts, Perséphone sera obligée de passer tous les hivers dans le monde des morts. Toutefois, elle pourra revenir sur Terre le reste de l’année. La croyance populaire de l’époque explique donc que l’hiver soit une période où rien ne pousse. En effet, Déméter la Déesse de l’agriculture ne joue plus son rôle jusqu’au retour de sa fille. La mythologie romaine transformera son nom en Proserpine.

⇒ À lire également : La vie après la mort vue par les grecs de l’Antiquité

La liaison entre morts et agriculture

A première vue, le lien entre morts et agriculture parait floue. Pourtant, celui-ci est évident pour l’époque. Contrairement à notre société actuelle, les civilisations de l’Antiquité étaient entièrement soumise aux caprices de la Nature. Une mauvaise récolte se traduisait donc par un manque de nourriture et un grand nombre de morts. Saison la plus rude, les Grecs ont ainsi relié l’hiver au royaume des morts.

Laisser un commentaire